Avec les Partitas de Bach pour violon seul

 

Voici 300 ans, Jean-Sébastien Bach signait ses Trois Partitas pour violon solo. Rachel Kolly a décidé de relever le défi de donner ces œuvres magistrales en récital dans plusieurs édifices religieux de Suisse. Elle sera à l’église de la Trinité le jeudi 3 décembre à 19h30, rue de Lausanne 69.

En étudiant ce chef d’œuvre, Rachel a mis en évidence le climat spirituel propre à chacune des Partitas : la 1ère est formée de quatre danses baroques – et leur double harmonique – dans lesquelles domine une joie hypnotique ; la deuxième, aux accents plus douloureux, est marquée par la célèbre Chaconne que Bach compose comme un hommage à son épouse dont il apprend le décès au retour de voyage ; la troisième est une ode à la vie, d’une brillance rarement égalée. Ecouter Bach ainsi en continu peut être vécu comme une méditation, les mouvements successifs évoquant autant d’étapes d’un cheminement spirituel.

 

Ayant commencé le violon à 5 ans, Rachel passe à 15 ans le diplôme d’enseignement au Conservatoire de Lausanne, puis obtient la licence de concert à Berne. Parallèlement, elle obtient plusieurs prix. S’ensuivent des concerts en soliste avec orchestre dans une dizaine de pays sur trois continents, tandis qu’elle se produit régulièrement en musique de chambre. Sa production discographique, qui comprend Saint-Saëns, Ernest Chausson ou Gershwin, s’est illustrée par l’enregistrement des Six Sonates d’Ysaÿe pour violon seul (Warner Classics).

Après avoir donné une priorité à la Musique expressionniste française, Rachel Kolly décide d’enregistrer les Partitas de Bach dans lesquelles se sont illustrés nombre d’artistes. Après de longues écoutes, elle a fait un choix entre le « trop de vibrato » et le « senza vibrato » pour trouver un chemin personnel. Elle s’en explique dans le libretto accompagnant le CD qui sort chez IndeSENS à Paris. Cf. www.rachelkolly.com

Le Trois Partitas ont une durée totale d’une heure vingt et seront offertes en continu. Entrée libre et collecte.